Vous êtes ici : Accueil » Films » Les temps arrêtés

Les temps arrêtés

105 au 109

D 24 octobre 2022     H 16:41     A Ollivier Moreels     C 0 messages


agrandir

« Une volonté politique »
Dans la suite de la décision de justice du printemps dernier, le squat installé rue de Neyman a été évacué. Grâce à l’action de la Ville de Saint-Nazaire qui a mis à disposition une habitation qu’elle venait d’acquérir, à la mobilisation de l’association Anef-Ferrer et aux moyens financiers de l’État, une solution a été trouvée pour les personnes qui restaient à reloger. Les maisons squattées ont été murées et seront remplacées par la construction de trente-et-un logements sociaux.

JPEG - 279 ko

David Samzun ajoute : « Les dispositifs que l’on met en place sont le fruit d’une volonté politique. On prend nos responsabilités mais tout le monde devrait les prendre. L’hébergement d’urgence est une compétence de l’État. C’est insupportable humainement de voir des hommes et des femmes à la
rue. L’État et la Ville de Saint-Nazaire sont mobilisés, les associations et les habitant.es aussi. Mais chacun voit bien qu’il reste des réponses à apporter, des efforts à engager. Il faut donc que chacun prenne ses responsabilités, dans le respect des personnes et du droit ».

« Village de haute tolérance »
La Ville de Saint-Nazaire renforce son soutien à l’hébergement d’urgence avec le projet de création d’un village dit de « haute tolérance » pour une dizaine de personnes accompagnées de leur chien.
Il s’agira d’un bâti collectif de type modulaire prévu pour le dernier trimestre 2023. Dix logements seront articulés autour d’une pièce de vie commune avec des bureaux. La gestion et le suivi des mises à l’abri et du travail de réinsertion seront menés par l’association Anef-Ferrer. Le choix s’est porté sur des modulaires car « l’objectif politique est de livrer le plus rapidement possible ces logements pour mettre les personnes à l’abri », indique le maire.

JPEG - 161.7 ko

Portfolio

Dans la même rubrique

25 septembre 2020 – Residuos ardientes

24 septembre 2020 – Waterframes

3 novembre 2019 – Off

23 juillet 2019 – Comme un boxeur à l’entraînement

15 juin 2019 – Gritos Argentinos