Vous êtes ici : Accueil » Editions collections » Collections photographiques » PCN » PCN 7

PCN 7

D 2 mai 2018     H 13:48     A Ollivier Moreels     C 0 messages


agrandir
  • PCN 7 / La médiathèque Gaston Leroux - La Chapelle des Marais

Théonie et Maéva.

Je m’appelle Théonie, j’avais d’abord pris la carte de l’actrice américaine puis comme ma copine j’ai fait un animal imaginaire. Je suis contente, malgré avoir perdu une première fois mon dessin, j’ai réussi à faire ce que je voulais, alors que Maéva a perdu son dessin plusieurs fois. On peut dire que j’ai un peu aussi contribué à sauver son dessin à travers moi. C’est un éléphant lapin tigre. Pour le lapin je me suis fait des oreilles, pour l’éléphant une trompe bleue, le tigre ses canines. J’ai trouvé drôle de me mettre un effet loupe sur les yeux.

Gaëlle :

Je n’ai pas tout à fait respecté ma carte. J’ai tiré la carte de l’odeur mais j’ai choisi d’en représenter plusieurs. J’ai commencé par me dessiner des feuilles sur la tête, au départ ce devait être des arbres, et puis là je trouve que ça ressemble plus à des feuilles que j’ai mises aussi en boucle d’oreille. Puis quelques écritures, quelques mots d’odeurs que j’aime. Le musc et la mer surlignent les sourcilles. La vanille et le chocolat... des parfums nous donnent faim, les aliments de la gourmandise et des odeurs comme l’iode ou les fleurs. Je suis né à La Réunion, des idées d’odeurs un peu chaudes nous font oublier le temps de ces temps-ci, ici.

Alors d’habitude je ne suis pas du tout créative, mais là ça m’a beaucoup plu, pas besoin de savoir dessiner, enfin… de savoir représenter par le dessin des idées. Pour des personnes qui pensent ne pas savoir dessiner, la tablette est intéressante, sur une feuille de papier j’aurais eu beaucoup de réticences.

Tycia :

Une forme géométrique...j’ai choisi le carré. Le carré ça fait penser aux livres et aux tablettes. Avec un livre tu lis, avec une tablette tu peux lire, mais aussi regarder des vidéos, tu peux jouer aussi. J’aime bien les deux. On peut lire sur les deux, mais je préfère lire des histoires dans les livres c’est plus intéressant.

Terry :

Noël c’est plus qu’un évènement, c’est une fête où on se retrouve en famille, on peut ainsi profiter les uns des autres, on mange et on s’offre des cadeaux. On peut aussi profiter de la neige, enfin ça dépend où, je pars de temps en temps en vacances de neige. J’ai quatre cousins, deux que je ne vois plus, mais avec les deux autres on se voit souvent pour Noël, on fait la fête et on mange comme des gourmands. À Noël j’ai eu un drone pour faire des vidéos en l’air.

Daniel :

Si j’étais une chanteuse je serais, Sheila. Bon c’était il y a longtemps, les chanteurs yéyé. Je me suis fait des couettes pour l’occasion. J’habitais à cette époque à La Réunion, je m’étais le poste de radio, je me souviens plus de la station, la 3, non ça c’est la télé. Enfin J’avais un petit poste, un transistor, qu’on disait et j’écoutais ça. C’était joyeux, l’école est finie, ma première surprise partie, j’étais jeune. Après je suis rentré en métropole.

Milane :

Si j’étais une plante, je serais un arbre. Un bel arbre bien solide, c’est beau un arbre, avec le bois on fait plein d’objets, des meubles et des immeubles.

Angelina :

Une actrice américaine, j’ai choisi de faire Camila Cabello c’est plutôt une chanteuse mais j’aime bien, franchement, car déjà elle est connue et j’aime bien comment elle chante. Je lui ai mis une couronne pour la transformer en actrice, car ce n’est pas vraiment une actrice. Elle pourrait jouer dans Havana, c’est une de ses chansons que j’adore, la chanson pourrait être un film.

Alicia :

Un insecte, j’ai fait un papillon, pour moi c’est joli un papillon qui vole dans le jardin quand il fait chaud.

Sylvie :

Un oiseau, un oiseau imaginaire avec de la couleur. L’oiseau des marais n’existe pas, j’en ai jamais vu en tout cas. Je l’imagine très, très enjoué, aimant virevolter de droite à gauche, il est très coloré. Il attrape des cerises, qu’il vole sur les arbres au mois d’août. Il est plus gai à cette saison, c’est sûr. C’est un oiseau de taille moyenne, mais avec de grandes ailes bicolore, violet et jaune, pour pouvoir voler très haut au-dessus des marais. Il est joueur, c’est un coquin, un oiseau des marais coquin.

Maiwenn :

Si j’étais une saison je serais un mélange de toutes. J’ai un peu triché, printemps, été, automne, hiver. Je pense que moi-même je suis un peu toutes. Toutes les saisons sont aussi importantes les unes que les autres, elles ont toutes une signification, le printemps reste le renouvellement ou pour imager la vie ce serait la naissance, l’été, les jeunes années où on vit à fond, l’automne le début de la vieillesse quand on rentre dans la routine avec le travail, et l’hiver la fin de la vie. Je crois que je me situ dans les jeunes années...(rire). J’ai réalisé toutes les feuilles grâce à l’application, une fonction aquarelle, ce n’est pas une image d’internet, c’est très réaliste.

Portfolio

Dans la même rubrique

4 juillet 2018 – PCN10

12 juin 2018 – PCN (A)

11 juin 2018 – PCN 9

11 juin 2018 – PCN 8

14 avril 2018 – PCN 6

Rechercher

Les plus lus

1.  Les nichoirs

2.  Full Duplex

3.  Journal de bord de route

4.  La ligne de voix

5.  Horizons


5 articles au hasard

1.  Les vitraux de la réserve

2.  Repérages #5

3.  Repérages #6

4.  Off

5.  Repérages #10


Les plus populaires

1.  Les nichoirs

2.  Full Duplex

3.  Journal de bord de route

4.  La ligne de voix

5.  Horizons