PCN 1

D 10 octobre 2017     H 16:23     A Ollivier Moreels     C 0 messages


agrandir

-* PCN 1 / EHPAD CAMILLE CLAUDEL

Elise : « Si j’étais un tableau je serais un tableau pour faire rire les gens »

Denise : « Si j’étais une musique, elle serait classique, ce serait du Mozart, je ne sais pas pourquoi, mais j’aime bien, c’est reposant. »

Germaine : « Si j’étais une émission de télévision, je serais le jour du seigneur car j’aime bien la messe le dimanche, enfant j’allais beaucoup à l’église de Saint-Malo...vous savez l’âge que j’ai ? ...85 ans

Raymonde : « Si j’étais un insecte je serais une coccinelle. C’est simple à dessiner, voyez vous, et comme je ne suis pas bonne en dessin ni bonne pour chanter ni danser. La coccinelle elle a plein de petits points noirs, mais là je pouvais pas les faire. Là, c’est une chose à étudier, je vais dire ça à mes petits enfants...Mamie, elle a pas su faire les petits points de la coccinelle. »

Anne-Marie M. : « Si j’étais un instrument de musique, je serais une guitare. J’aime bien la musique de la guitare, ça m’évoque de beaux souvenirs...quelqu’un de proche en jouait, il était malade à la fin, avant il jouait à Saint-Nazaire toutes sortes d’airs...à la guitare. Je l’entends encore. »

Anne-Marie G. : « Si j’étais une chanson, je serais Marinella de Tino Rossi. Mon père chantait beaucoup les chansons de Tino Rossi. Je l’accompagnais parce que j’aimais chanter, je chantais avec lui. Je chante encore, ça m’est resté. Maintenant c’est d’autres chansons bien-sur, mais cette chanson évoque mon papa. Nous chantions à la maison, quand il y avait des réunions de famille, lors des mariages, des communions, beaucoup de Tino Rossi. Mais moi, je chantais des chansons plus récentes, des chansons de ma génération, je chantais seul… avec lui quelquefois. Il était tellement gentil. Il chantait des chansons que je ne connaissais pas, mais qui étaient drôles...Il riait tout le temps. »

Marcelle : « Si j’étais un film, je serais Sissi impératrice. j’aime bien, c’est comme un conte de fée...mais ça a vraiment existé . »

Jean-Louis et Marie-Thérèse : « Si j’étais un pays, ce serait la France...on a pourtant beaucoup voyagé, avec mon métier et le comité d’entreprise, avec Airbus. On aime bien notre région, son chez soi, bon là, on est plus chez soi, à la maison de retraite. Moi j’ai voyagé un peu, j’ai fais des déplacements en Arabie Saoudite...six fois. Moi, je gardais les enfants, on en a eu quatre. C’était interdit de toute façon, on pouvait pas emmener son épouse dans les bagages, c’était les ouvriers qui partaient, c’est tout. Il faisait chaud là-bas, en Syrie aussi j’y étais, je suis menuisier, je faisais des meubles, de la huisserie...pour les châteaux, tout ce qui est du bois, et puis après j’ai fait des cannes. »

Colette : « Si j’étais un château, je serais le château de Bourvil. Bon c’est un peu minable...mon dessin. Je ne me rappelle plus où c’est, le château de Bourvil. C’est un grand château, il était bien, mon mari et moi on faisait beaucoup de promenades. Il y avait plein de photos de Bourvil dedans...mais je ne me rappelle plus où c’est. J’ai une petite mémoire, et je la perds. Depuis que mon mari est décédé, je perds la mémoire énormément. Alors on a été dans ce château, mon mari m’a dit, je voudrais bien visiter le château de Bourvil. Alors nous y sommes allés, et on a visité tout le château, c’était un très très grand château, c’était un très beau moment pour moi. »

Portfolio

Dans la même rubrique

4 juillet 2018 – PCN10

12 juin 2018 – PCN (A)

11 juin 2018 – PCN 9

11 juin 2018 – PCN 8

2 mai 2018 – PCN 7